Journal 2012 Mars

Lundi 12 mars, 

Je suis bien arrivé au Cambodge. Ce matin nous avons déjà eu une réunion avec les bénévoles.A propos des bénévoles, vous aurez des informations de leur part sur le journal de bord. 

Mardi 13 mars

Me voilà dans le bain,pas une seconde de repos  c’est très motivant ,il y a 4 bénévoles super actifs avec une grande motivation. Je suis agéablement  surpris par leur superbe travail. Il y a même un bénévole (Nourédinne qui a réussi à collecter 2500 dollars, avec cette somme nous faisons une infirmerie dans le centre avec des cours de premiers secours donnés par la croix rouge. Ce soir j’ai une réunion avec Mr Ban notre responsable des projets sur Takeo, je vais rester à Phnom Penh jusqu’a vendredi et ensuite direction Kork pour quelques jours. J’ai une moto qui à été donnée par un américain. c’est une ???? vietnamienne de 150 cm3 mais c’est vraiment pas une première main mais bon. Aujourd’hui il y a 37 degrés je me suis acheté une chemise à manches longues pour faire de la moto et éviter le soleil. Les enfant sont vraiment très gentils et très attachants, cela m’encourage dans notre difficile tâche car des problèmes il y en a vraiment énormément et  il faut avoir la foi.

Samedi 17 mars

Je suis depuis vendredi à kork et Takéo je suis venu en moto de Phnom Penh, j’ ai eu quelques soucis avec elle mais bon simplement une chaine de sauté , le cable de débrayage qui a cassé, un soucis de bougie, une petite fuite d’ huile et enfin le matin elle a du mal à demarer. Sinon ici nous avons pris 2 mois de retard dans la recolte des champignons, mais  aujourd hui les soucis sont enfin reglés le dernier vient d’être réglé (panne de la pompe du forage coût 250 dollars quand même ). Nous devrions commencer  la grosse recolte d’ici 15 jours, nous pensons  20 a 30 kg par jour pour arriver à 50 55 kilos par jour en mai. Hier j’ai rencontre un Cambodgien responsable d’ONG (O3) elle s’occupe des enfants des écoles à Takéo c’est une belle ONG il me propose un partenariat qui me paraît très très séduisant. Il propose de nous acheter toute la production de champignons à 1 dollars (4000 riels) au lieu de 3500 riels aujourd’hui, il va faire en plus un reportage sur notre site et le presenter dans les restaurants. Il va revendre les champignons à 1,5 dollars et cela va servir pour son ONG. nous allons nous revoir dans 15 jours pour formaliser cela. Maintenant à kork c’est vraiment très propre. je vais retourner à Phnom Penh demain pour 2 jours ensuite je vais 2 jours à kampot avec Jean-Marie.J’avance doucement mais j’avance. Nous avons même maintenant réussi la greffe d une deuxième sorte de pleurotte encore meilleure que la première. J’espère bien organiser une deuxième équipe de 4 personnes avant la fin de l’année. Voila les quelques nouvelles, sinon pour la nourriture je mange des légumes, du poisson et bien sur du riz. côté temperature, il commence à faire chaud pas en dessous de 35 degres.

 Thierry

Samedi 23 mars

Depuis samedi dernier je vais toujours très bien. Ici la vie est très difficile à cause de la chaleur et de la pauvreté de la campagne. Dimanche dernier je suis allé voir le centre des filles elles sont maintenant 22 et très très sympas, les bénévoles ont organisé un concours de dessin. Je suis vraiment heureux de voir cela car cela motive à continuer, car des soucis il y en a et vraiment beaucoup,mais bon j’ai choisi. Du côté du centre des garçons c’est très bien aussi, il y a une bonne ambiance familiale il faut que je trouve 400 euros pour acheter des vélos aux filles elles en ont vraiment besoin et c’est vraiment pas du luxe. Je parle même pas des gamins de la rue que je connais maintenant bien la je ne sais pas comment faire et sans parler de leurs avenir. Dans la rue à Phnom Penh j’ai vu un accident terrible entre 2 motos,ici pour conduire c est vraiment une expérience à ne pas faire.   Côté plus positif je suis allé avec Jean-Marie lui faire connaitre les grottes (dans un temple pre-angkorien)de kep et kampot. nous sommes allés là bas 2 jours en incluant 10 heures de bus et oui pour aller à kampot il  faut 5 heures pour 178 km. Je suis de retour à Takeo depuis Vendredi le travail avance doucement mais bien, nous commençons à avoir des superbes champignons et nous avons réglé les gros problèmes que nous avions. Nous avons également changé la pompe du forage, j’espère bien  arriver à 25kg par jour à partir de la mi avril et ensuite arriver a 50kilos dans 3 mois et lancer une nouvelle équipe de 4 personnes avant la fin de l’année. Jeudi dernier je me suis occupé avec Jean-Marie des papiers pour les visas des 2 volontaires qui arrivent en avril, Je vais retourner sur Phnom Penh demain (toujours avec ma moto vietnamienne) pour chercher au marché un moyen de mettre en paquet des champignons séchés. Voilà les nouvelles,côté météo aujourd’hui très très nuageux  et hier il y a eu des orages aux alentours  toujours une température chaude d’environ 33° 35° à très bientôt .

 

Thierry

jeudi 29 mars

je suis à takeo depuis hier matin, la route entre Phnom Penh et Takeo est très mauvaise il faut être très très vigilant, sur la route nous voyons des petites échoppes avec de la viande , des mangues énormément de mangues et elles sont succulentes, c est un vrai bonheur. Il y a aussi des vendeurs de hamacs. Ici à takeo c est simple, personne ne parle anglais et encore moins le français. Et pourtant je suis invité à droite et gauche pour manger ou boire un verre avec eux (je suis l attraction du village) car côté attraction il n’y a strictement rien de rien. Mon seul plaisir est de regarder tv5 monde. C’est nul mais bon je n’ai que cela et quand je pense qu à Phnom Penh au centre, il parait qu’il y a une ambiance d’enfer grâce à Jean-Marie et les bénévoles (ils ont fait une petite fête en faveur de Nourredine qui retourne en France samedi et je tiens vraiment à le féliciter pour avoir récolté de l argent et fait une pharmacie pour le centre. Bravo à lui! Aujourd’hui nous sommes arrivés à 3000 kilos de sacs suspendus. Hier soir à takeo panne générale d électricité alors pas de tv5. Le soir, la lumière est belle mais moins que le mois de décembre. Côté température toujours pareil 35-38 degrés mais c’est vraiment supportable et je suis toujours en long, chemise et pantalon.

Voila les nouvelles et à très bientôt, je pense samedi ou dimanche.

Thierry

 

Dimanche 1 avril

GROSSE FATIGUE, je suis rentré ce matin de Takéo sur une route terrifiante, je suis content de ma semaine sur Takéo. Hier nous avons récupéré de nos rizières 2,5 tonnes de riz (environ 1700$)  pour notre centre d’our home, le reste nous le laissons aux familles pauvres des villages alentours. Hier j’ai vu 3 oiseaux (genre grues huppés) superbes avec des couleurs magiques. en ce moment une couleur très particulière apparait le soir à partir de 16 heures c’est incroyablement beau. Hier un orage terrible est tombé sur Takéo, pendant 1 heure une petite tornade avec des trombes d’eaux (je n’avais pas vu cela depuis le cyclone de betty en new calédonie), je me suis réfugié dans une paillote de l’arrière pays (il fallait tenir le toit de l intérieur) mais le plus compliqué a été de rentrer car rouler sur une piste pleine d’eau c est comme rouler sur du verglas. J ai mis 4 heures pour faire environ 15 ou 20 km ben oui le compteur de la moto ne marche plus ni la jauge d’essence d’ailleurs. J’ai jeté mes habits en rentrant  . l’autre soir j’ai mangé chez le colonel de la gendarmerie de Takéo (il était complètement saoul) l’alcool devient un gros problème ici (alcool d’araignée, alcool de serpent et du bizarre). Je suis donc à Phnom Penh pour 3 jours, ce matin en arrivant je suis allé au centre pour voir le concours de dessin, nous rentrons dans la dernière semaine du concours et dimanche prochain il y aura la gagnante et le gagnant. Demain matin réunion avec les bénévoles et Jean-marie qui lui retourne en France mercredi. voila les nouvelles à très bientôt

 

Thierry

Dimanche 8 avril

après le départ de jean-marie je suis retourné à kork ou nous avons un problème de pompe à eau, sinon notre production monte de jour en jour. j’ai changé de guestahouse, je suis dans une chouette face au lac de takeo et pour le même prix de 5$ et j’ai même internet. cette semaine j’ai pris un jour de congé et je suis allé à la frontière vietnamienne et ensuite aux mines de topazes. samedi soir je suis allé à un mariage à Takéo typique. bien sur j’avais mis mes affaires du dimanche et me voila sur la route qui était en fait une piste de terre rouge. Avec une poussière terrible je suis arrivé sur place avec une drôle de couleur. Et ce matin je me suis levé à 4 h pour être présent à Phnom Penh à l’heure pour les remises des prix du concours de dessin. nous avons passé un bon moment avec les gamins (nous avons financé l’ensemble de la journée, jeux repas et cadeaux) et avec le participation de nos supers bénévoles. demain je vais à l’aéroport pour déposer le visa pour sabrina qui arrive mardi. ensuite je vais lui faire visiter Phnom Penh et je vais retourner à takeo jeudi en sachant qu’ici le nouvel an c’est le 14 avril, voila les nouvelles

Thierry

Lundi 16 avril

mardi dernier j’ai eu un accident une moto m a foncé dessus quand je tournais à gauche. il a n’y a pas eu trop de bobos j’ai eu vraiment de la chance un pantalon déchiré et quelques contusions mais la moto a tenu le choc avec quelques morceaux par terre. Nous avons négocié le litige à 5 dollars qu’il m’a donné immédiatement. Mercredi je suis allé chercher Mina à l’aéroport et le lendemain elle a visité Phnom Penh avec moi. A kork la deuxième pompe est tombée en panne une belle galère à la Don Camillo. Sinon vendredi j’ai décidé d’emmener Oudom avec moi voir les dauphins à Kratie à 7 heures de route en bus de Phnom Penh. C’était vraiment très très bien, il reste environ 30 couples de dauphins à cet endroit du Mékong (ils peuvent atteindre 3 mètres pour 200 kg) c »est vraiment impressionnant. Ça c est le côté idyllique par contre les bordures et la ville de Kratie sont une décharge à ciel ouvert. C’est vraiment une honte, même Phnom Penh est propre à côté.

Les gens mangent sur des paillotes et boum à l’eau les assiettes, les poches plastiques, les bouteilles! C’est une catastrophe écologique. C’est du grand n’importe quoi car le lieu est magique avec des îles et un chouette paysage! Je ne comprends vraiment pas

J’ai quand même réussi à trouver un coin propre et je me suis longuement baigné dans le fleuve.

Pour en revenir à mes pompes, les gens du village ne voulaient pas que je me serve de leur pompe pour arroser nos champignons je me suis mis en colère en disant que c’était nous qui avions payé la pompe. Mais rien à faire! Bon alors je décide de faire un autre forage mais à main celui la et au moment de commencer les travaux, la pompe du village tombe en panne. Alors j’ai expliqué qu’il était hors de question qu’ils viennent ici prendre de l’eau. Alors comme par hasard une solution a été trouvée en quelques minutes. J ai décidé de n’acheter qu’une pompe mais pour nous et le village et nous, nous  nous en servirons 1 heure le matin et 1 heure l »après midi. Et j’ai fait comprendre que je pouvais la couper  à la première critique et que j’allais quand même faire un forage à main mais uniquement pour nous.

Après demain je vais chercher Caroll à l’aéroport. C’est notre 4eme volontaire. Je suis obligé de rester à Phnom Penh la semaine mais il y a Monsieur Ban sur place.

Voila les nouvelles (ce weekend de la nouvelle année 2556 nous avons rencontré un couple de français d’une trentaine d’années hyper sympa

Merci à tous! Côté température il fait très très chaud…..

Thierry

 

Mardi 17 avril

Maintenant je suis sûr de la réussite de notre projet si nous avons le bon matériel et de l’eau (la semaine dernière nous avons eu une moyenne de 20 kilos/jour avant la panne des pompes et nous sommes a 2000 sacs avec une prévision de 6000 sacs. Donc mon projet à venir est de faire un forage pour nos cultures de champignons avec nos éoliennes et des batteries plus un four et embaucher une jeune qui sort de l’école de l’agriculture de Phnom Penh je vais chiffrer le projet. Franchement je suis de plus en plus confiant sur le projet. Je vais monter un dossier de financement avec une idée en tête de faire bénéficier les donateurs sur la réussite du projet

Je suis plus motivé que jamais

En plus nous pouvons faire travailler énormément de monde du village (gagnant/gagnant)

Thierry

 

Samedi 21 avril

Cela a été un belle semaine de transition pour moi, je suis allé chercher Carol à l’aéroport mercredi et j’ai fais une réunion avec les bénévoles pour leurs missions (elles ont du caractère, c’est bien). J’ai enfin pris du temps pour être avec les jeunes du centre. J’ai aussi bien observé les cambodgiens et le rapport à la nourriture il faudrait faire un débat la dessus.  Je pense que la guerre n’est pas neutre sur le sujet. A Phnom Penh ils mangent énormément jusqu’à plus en finir. L’autre soir j’ai mangé avec 2 employées d’our home c’était incroyable j’étais sur le c..!!! sans parler des mariages.  En plus cela minimum 3 fois par jour. Je pense vraiment qu’ils ont peur du lendemain. Aujourd’hui je fais visiter Phnom Penh en moto à carol, demain je vais chercher 5 personnes à 8h à l’aéroport ensuite je fais visiter le centre, à 16H j’ai réunion avec monsieur Ban, ensuite je mange avec jean-baptiste du « rega » de siem reap car il vient voter à Phnom Penh et lundi je retourne à takéo

il fait maintenant très très chaud ici 37 à 40 et plus un seul orage

à très bientot

Thierry 

 

 Vendredi 27 avril

Me voici de retour à TAKEO depuis le début de la semaine,Lundi en venant je suis tombé en panne de moto (rien de grave) j’avais détecté la panne la bougie qui était perlée. dans mon précèdent message je disais plus d’orage, le lendemain orage et maintenant chaque jour nous avons notre orage et cette nuit c’était le pompon un orage d’une violence extrême et qui a duré toute la nuit. Mercredi il y a les 3 volontaires qui sont venues ici pour voir le projet. elles sont reparties sur Phnom Penh, le lendemain matin. A aujourd’hui nous sommes à 2500 sacs représentant environ 4400 kilos. Dommage que nous ayons eu ce problème de pompes car nous avons perdu 8 jours de récolte et il faut relancer le processus ( en gros nous avons perdu 3 semaines) je trouve les employés maintenant très bien organisés mais je suis dans l’obligation de rester à un travail manuel pour ne pas changer les coutumes d’ici. Je vais y aller doucement. ici le temps passe très vite, et la vie est très facile pour les gens qui ont de l’argent. mais pour les pauvres très très pénible car il fait environ maintenant 40 degrés, sans eau ni électrité. Je suis content Marie arrive ici dans une dizaines de jours. je trouve mon séjour positif avec des rencontres importantes pour la suite de notre aventure. Demain je retourne sur Phnom Penh pour 2 jours et ensuite retour ici.

Voila les nouvelles

Thierry

Mardi 1 mai

Ici c’est également congés c’est l’anniversaire du premier parlement. l’autre jour à kork dans notre champignonnière je me suis fais attaquer par un serpent d’une cinquantaine de centimètres, je croyais que les serpents avaient peur, je peux vous dire que non . c’était incroyable il attaquait, nous nous sommes mis à deux pour le sortir de là avec quelques frayeurs car à un moment j’ai vu que c’était un cobra, cela à duré environ 1 minute, je ne sais pas ,mais c’était interminable. sinon weekend très difficile et moral dans les chaussettes, car monsieur Ban a démissionné. il a fallu que je cherche d’urgence un remplaçant et je pense avoir trouvé quelqu’un de très sérieux, celui dont je parlais il y a quelques semaines, il a une ONG à Takeo et à accepté de travailler   (je pense avoir bouddha avec moi)

Nous nous sommes rencontré déjà plusieurs fois depuis dimanche et nous allons sur place demain faire une réunion avec les employés du site. Nous allons préparer un contrat de partenariat. En plus il habite Takéo et a une très bonne réputation ici. Sinon ici il fait moins chaud depuis samedi grâce aux orages. par contre il y a des lumières extraordinaires et des superbes couleurs. l’autre soir je suis allé à mariage dans une famille très pauvre (sans commentaires) c’est pas cela qui peux remonter le moral si tu as le moral à zéro, heureusement maintenant je suis habitué à cela. Mon hôtel à 7 dollars est un 5 étoiles. Voila les nouvelles, je vais retourner sur Phnom Penh Vendredi soir.

Thierry

 

Vendredi 4 Mai

Une semaine surchargée pour moi, je suis allé avec Hoeun sur les lieux ou il agit c’est à dire en pleine cambrousse. Par contre c’est des programmes extraordinaires ou il aide énormément de familles pauvres, exactement la même démarche que nous. Il me propose de prendre en charge les rizières pour pouvoir produire plus de riz. Nous allons signer un partenariat, ensuite nous sommes allé sur les champignonnières le 2 mai nous avons eu 30 kilos de champignons (c’est très très encourageant). Par contre ici c’est orage sur orage et une belle galère sur les pistes. Jeudi j’ai fais visiter le site à 5 orléanais et en visitant le village de prey tong poung il y a 2 familles qui sont venues me voir avec des enfants malades, j’ai pas hésité une seconde, nous avons embarqué les enfants et les parents et direction l’hôpital de Takéo.

sinon coté nouvelles du centre, j’ai acheté 2 vélos pour srey pych et lay eng c’était bien sympa de voir la réaction des gamines (sans commentaires), Mina et carol lancent un projet de collecte de vêtement dans une école française de Phnom Penh (quelle belle idée) je suis content des bénévoles.

Voila demain je retourne à Phnom Penh car marie arrive lundi, je vais revenir à Takéo avec elle mercredi (baptême de moto au Cambodge pour elle)

Merci à tous de me suivre

Thierry 

 

vendredi 12 Mai

voila marie est bien arrivée lundi nous sommes allés  le lendemain faire le baptême de moto dans Phnom Penh et nous sommes allés au centre des filles et des garçons, marie a été surprise par la propreté des lieux, j’étais content. Le soir au centre nous avons pris un gros gros orage sur la tête, tellement fort que la moto a été noyée plus moyen de la faire repartir, nous avons décidé de la laissé au centre et de rentrer en tuck tuck dans Phnom Penh complètement inondé. Donc changement de plan pour le lendemain, nous avons pris le bus pour Takéo ensuite tuck tuck pour aller à kork voir le projet. De retour à takeo nous sommes allé manger avec houen notre nouveau partenaire ou nous avons décidé de travailler ensemble. C’est vraiment la bonne nouvelle du séjour. Hier nous avons pris un taxi de Takéo pour nous rendre à Kep ou nous sommes arrivés vers 10 heures du matin et après midi, baignade et coup de soleil. Ce matin nous avons loué une moto et visite des grottes (3) dont une que je ne connaissais pas, c’était vraiment bien mais la route !!!!!!!!!!!! heureusement que la moto est tombée en panne à Phnom Penh. Car venir jusqu’ici c’est 180 km de très très mauvaise route (une galère quoi). Voila demain retour sur Phnom Penh en bus avant d’aller lundi à pursat pour voir le plus beau village flottant du Cambodge et également aller voir les sculpteur sur marbre.

à bientôt

thierry

 

mardi 15 mai

nous sommes encore à pursat ou nous allons visiter aujourd’hui le village flottant, demain nous rentrons sur Phnom Penh et vendredi nous repartons avec 3 jeunes du centre et une accompagnatrice à Sianoukville pour 3 jours. Ci joint en avant première le journal numéro 4 d’ocpp 

 
à bientot
thierry
 
 
samedi 19 mai
 
voila dernier we avant notre retour en France. Nous sommes  à siahnouk vile (kampong som) depuis hier avec les jeunes filles de notre centre thida, laieng et srey pich c’est un moment de bonheur pour elles et pour nous, elle sont d’une gentillesse extrême, partageuses, propres, nous en revenons pas (elles donnent même aux pauvres, soit de la nourriture ou de l’argent c’est franchement incroyable). Hier après midi, baignade à la mer et diner sur la plage. Ce matin nous sommes allés aux cascades et nous nous sommes baignés pendant 2 heures. Après midi, baignade dans la piscine de la guesthouse, ensuite nous irons au bord de la mer pour la dernière soirée ici, car demain direction Phnom Penh. Voila ce fut un séjour très positif pour me rendre compte des choses positives ou négatives. Et je suis convaincu que le Cambodge doit investir dans le domaine agricole et pas que sur le riz. Je vais continuer dans cette voie avec encore plus de convictions.
merci à tous d’avoir suivi ce petit périple et j’espère bien continuer
 
thierry

Association d'aide au developpement du Cambodge