photos_ancien_site_33

Histoire du Cambodge

 

 Résumé de l’histoire du Cambodge

photos_ancien_site_33

Le Cambodge ancien protectorat français a intégré l’Indochine française et a obtenu son indépendance le 9 novembre 1953 à la fin de la guerre d’Indochine, le pays affiche une politique neutre dans la guerre du Viêt-Nam, mais soutient en réalité la République Démocratique du Viêt-Nam dès 1966.

  En 1967 / 1968 des rebelles communistes d’inspiration maoïste forment les Khmers rouges. Avec l’appui de la chine les khmers rouges déclenchent une véritable guerre civile contre les forces gouvernementales, de plus le pays va être entraîné dans la guerre avec le Viêt-Nam.

 En 1970 les Khmers rouges sont en passe de gagner mais les Etats-Unis interviennent et sauvent provisoirement le régime républicain.

 photos_ancien_site_43

 En 1973 les Etats-Unis se désengagent, leurs frappes aériennes n’arrêtent pas les khmers rouges de Pol Pot soutenu par la chine communiste et prennent Phnom Penh le 17 avril 1975.

Il applique alors une politique maximaliste radicale, visant à purifier le pays de la civilisation urbaine, les villes à l’image de Phnom Penh sont vidées et envoyées en camps de rééducation  à la campagne où règnent malnutrition et maladies, ce qui aboutit à des massacres en masse : une catastrophe humanitaire d’origine politique.

 En 1979  le Viêt-Nam envahit le Cambodge, provoquant l’effondrement des Khmers rouges. C’est en 1990 que le Cambodge retrouve un semblant d’autonomie  avec l’envoi des forces de l’ONU.

Association d'aide au developpement du Cambodge